LE GRAND CHEF JOJO NAVAJO

QUI EST CE GRAND CHEF NAVAJO

JOJO NAVAJO tire depuis plusieurs dizaines et dizaines d'années et son niveau est ou a été la flèche d'or, c'est au minimum 310/360 à 70m ( restons modeste).

 

Entraîneur depuis plusieurs dizaines d'années "aussi", dans plusieurs clubs et compagnies, de différentes fédérations.

 

Il tire aussi bien avec un recurve, un chasse ou un compound.

 

Dans une autre vie, notre indien a travaillé comme ingénieur en construction électrique dans un TIPI qui a été vendu lâchement à des visages pâles de la nouvelle Amérique par notre nouveau président.


INITIATION

Dans tous les clubs, vous avez des heures réservées de l'initiation.

Dans les clubs FFTA, ce sont des entraîneurs 1 qui assurent votre encadrement.

En règle général, les clubs vous prêtent un arc. 

      INITIATION

POUR LES JEUNES

Certaines mairies proposent "l'école municipale" pour apprendre à nos Apache en herbe, la découverte de sport.

Au Mans, c'est un club FFTA, le SOM, qui organise les cours le samedi matin

LE TIR A L'APACHE

C'est le tir le plus simple, celui où l'on fait ses premiers tirs.

La main sur le visage, l'archer place sa flèche juste devant son oeil directeur.

Il dirige la flèche vers l'objectif.

Il devra contre viser en visant de plus en plus haut si l'objectif est loin.

TIR A LA MONGOLE

L'archer ne va plus placer la flèche devant l'oeil et il aura, par conséquence, une meilleure visibilité.

Il va placer sa main sous le menton en se servant de son pouce comme guide.

Il va viser avec la pointe de la flèche.

Pour régler la distance entre lui et la cible, il va prendre la corde plus ou moins distant de la flèche ( il va pianoter ).

 

TIR A LA SUEDOISE

L'archer va utiliser un viseur.

 

LE BRAS D'ARC

La poignée repose sur le gras du pouce.

La main reste ouverte, l'arc sera retenue par une dragonne.

Le coude est vertical pour éviter d'être accroché par la corde.

 

LES EPAULES

Les épaules doivent rester sur le même plan, dans le prolongement du bras d'arc.

LE BRAS DE CORDE

Les trois doigts tiennent fermement la corde, à l'aide d'une palette, en bout des phalanges.

L'avant bras doit être dans le prolongement de la flèche grâce à la position du coude.

L'archer doit mettre son coude en arrière en se pinçant les omoplates.

parfait .....tu peux décocher 

 

LA DECOCHE

Le moment le plus important.

 

LE BRAS D'ARC

La main doit rester inerte, molle.

Le bras d'arc doit rester rigide et ne doit pas descendre.

 

LE BRAS DE CORDE

La main doit impérativement partir en arrière.

Ne vous inquiétez pas, les doigts s'ouvriront tout seuls.

Le fait d'avoir placé son coude en arrière, la main partira automatiquement derrière la tête et diminuera le paradoxe de l'archer.

Après 3 secondes, vous pouvez vous relâcher et poser votre arc sur votre pied.

L'ARC AMP ( arc de mécanique de précision)

Plus connu sous le nom de "COMPOUND" ou l'arc à roulettes

 

Nous changeons de monde, la puissance est démultipliée, nous avons un viseur ( simple ou scope ) avec un oeilleton juste devant l'oeil, un décocheur pour supprimer tous les problèmes liés à la décoche.

Nous avons des modèles très différents les uns des autres, poulie, simple came, double cames, etc...

la vitesse de sortie des flêches est aujourd'hui entre 250 et 300km/h